Parution de Feuillastre, Anne Laure et Ruiz Cano, Marina,  El teatro de protesta. Estrategias y estéticas contestatarias en España (1960–1980), Paris, L’Harmattan, collection Sociétés Hispaniques, 2019, 252p.
 
Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre du projet de recherche UPL « Les non lus de la contestation en péninsule ibérique », et fait suite à une journée d’études consacrée au théâtre de contestation en Espagne. Il réunit  des chercheurs d’une dizaine d’universités, françaises et étrangères.
 
Aprehender la oposición al franquismo conlleva inevitablemente un análisis de la producción cultural de la época. El teatro, gracias a la cercanía y a la comunicación directa con el público, es una de las voces disidentes que más agita la conciencia y, por lo tanto, supone una amenaza al orden impuesto por los regímenes totalitarios. La escena se convierte así en un arma política que osa criticar las injusticias a pesar de los numerosos obstáculos para su difusión y de los peligros que conlleva esta transgresión. ¿De qué medios y recursos se sirven las obras para alzarse contra el poder vigente? ¿A qué se oponen? A través de testimonios de quienes protagonizaron el teatro de protesta y del estudio de varias obras escritas y/o representadas, este libro se interesa por las estéticas contestatarias y por los temas abordados durante el franquismo desarrollista. Con el fin de la dictadura, el teatro político empezó a buscar un nuevo sentido que legitimara su persistencia en la inminente democracia. Así, esta obra también pretende arrojar luz sobre la evolución del teatro de protesta durante la Transición.  
Colette y Jean-Claude Rabaté, Miguel de Unamuno (1864-1936). Convencer hasta la muerte, Barcelona, Galaxia Gutenberg, 2019.
Esta nueva biografía recoge lo esencial de la vida privada y pública de Miguel de Unamuno fundándose rigurosamente en sus palabras: diarios, epistolarios y obra periodística. Ofrece datos nuevos gracias a documentos inéditos que ayudan a revisitar su vida y personalidad aclarando momentos clave de su existencia, esencialmente los años de la Segunda República y el famoso «discurso» del 12 de octubre de 1936. El libro destaca también la gran coherencia de los dichos y hechos de un hombre seguro de su misión de «caballero andante de la palabra», que traducen hasta sus últimos días la doble voluntad de usar el «verbo español» y su pluma para convencer a los hombres y vencer a la muerte «sembrando semillas de eternidad». La vida de este intelectual heterodoxo, padre y esposo púdico, pedagogo empedernido, traductor y filólogo, descubridor de Hispanoamérica, rector controvertido, excursionista incansable, dramaturgo desilusionado, poeta fecundo, novelista inconformista, orador y periodista comprometido, anticolonialista, aliadófilo y pacifista, opositor feroz a la Monarquía, al militarismo, al clericalismo y a la dictadura de Miguel Primo de Rivera, se convierte en un testimonio de primer orden acerca de la historia política y cultural de España desde la última guerra carlista hasta los primeros meses de la Guerra Civil. Su pensamiento sigue hoy más vigente que nunca.
Jorge Cagiao e Isabelle Touton (eds.), España después del 15M, Madrid, Libros de la Catarata, 2019. 
 El 15M ha sido el movimiento social que mayor entusiasmo ha generado en España en lo que va de siglo. Para encontrar un fenómeno comparable en trascendencia seguramente tendríamos que remontarnos a los años de la Transición, y a su especial contexto. La crisis financiera mundial de 2008, que afectó de manera dramática a tantas personas que se quedaron sin trabajo, sin hogar o sin futuro, sirvió como detonante de la protesta. El sistema tiraba tanto de la cuerda que el desafío llegó de forma inesperada, cogiendo por sorpresa a los “profesionales” de la política. Una convocatoria de manifestación a nivel estatal, lanzada por una estructura que exigía una “democracia real ya”, prendió con éxito en las redes y el imaginario social. No ha pasado mucho tiempo desde la ocupación de la Puerta del Sol, pero sí el suficiente como para tratar de proponer un balance de esta experiencia. ¿Qué ha dejado el 15M tras de sí? ¿En qué punto nos encontramos ahora? ¿Se ha detenido “la ola de cambio” o permanece latente? ¿Ha fallado el movimiento en su trasvase a las instituciones? Este libro se propone contestar a estas preguntas centrándose la dimensión política e institucional, por un lado, y la cultural, por otro.

Cet ouvrage s’intéresse d’abord aux premières années puis à la période centrale de l’oeuvre, où Paz définit, dans El arco y la lira (1956), une véritable poétique du sacré, et revisite dans ses poèmes les mythes mexicains (Libertad bajo palabra, 1949) et différentes facettes de la pensée orientale (Ladera este, 1969).
La nouvelle édition de ce livre – les textes étant désormais cités en langue originale – comporte deux chapitres inédits en français. L’un traite de la production poétique des années 1970, qui correspond au retour de l’auteur au Mexique, avec Renga (1971), Pasado en claro (1975) et Vuelta (1976). L’autre est consacré à la dernière étape d’écriture, avec Árbol adentro (1986), Figuras y figuraciones (1999), et enfin les ultimes poèmes.
Au total, c’est l’ensemble de l’entreprise poétique pazienne qui est ici considéré sous un seul regard, dans sa quête de « l’autre temps, le véritable, celui que nous cherchions sans le savoir : le présent, la présence ».
Ouvrage coordonné par Isabelle Tauzin-Castellanos (IUF -Université Bordeaux Montaigne) et Efrén Ortiz Dominguez (Universidad Veracruzana), issu du Congrès de littérature latino-américaine: Voyages, exils et migrations en Amérique latine 2000-2015, organisé à Bordeaux en juillet 2016 dans le cadre du Séminaire de Recherches Américanistes d'AMERIBER.Edition: Fondo Editorial de la Universidad Veracruzana, Xalapa, 2019. ISBN : 9786075027692 9 
Epub: 9786075027159. Ouvrage électronique en ligne.
Ce volume nous fait vivre le mythique voyage à Compostelle à travers les témoignages directs des pèlerins, depuis l'origine jusqu'à nos jours. C'est avec l'annonce de la découverte en Galice, au milieu du IXe siècle, du tombeau de l'apôtre Jacques, fils de Zébédée, que commença le " voyage à Compostelle ", faisant de la ville qui s'édifia peu à peu autour du sépulcre apostolique le but de l'un des trois pèlerinages majeurs de la Chrétienté, avec Rome et Jérusalem. Compostelle connut un élan renouvelé et depuis lors ininterrompu lorsque, au cours des années 1070- 1170, la cathédrale se dota d'une énorme basilique, tandis que paraissaient les premiers textes souvent enjolivés qui n'allaient cesser de nourrir l'imaginaire des pèlerins. Il faut attendre le milieu du XIVe siècle pour voir apparaître des itinéraires écrits, issus de l'expérience directe de leurs auteurs, anonymes, pour la plupart. Ce sont, d'une époque à l'autre, autant d'évocations originales des villes, paysages et populations traversés, des modes de vie, au sud de la France comme en Pays basque, en Galice et en Castille.
Cet ouvrage rassemble près de soixante-dix récits de pèlerins originaires de toute l'Europe, venus de France, d'Italie, d'Angleterre, d'Allemagne, de Belgique, depuis le XIe et jusqu'au XXe siècle. Ils sont présentés par ordre chronologique, ce qui permet d'apprécier les variations, à travers le temps, dans les façons de voyager, les motivations des pèlerins, leur perception du chemin parcouru.
[source éditeur]
RELEYENDO
Pedro López de Ayala diez años después
UNE RELECTURE
de Pedro López de Ayala dix ans après
Coordination : Rica AMRÁN
Avec la participation de : Ernesto GARCÍA FERNÁNDEZ (Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibersitatea) – Agurtzane PAZ MORO (Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibersitatea) – Covadonga VALDALISO CASANOVA (Universidade de Lisboa) – Diana PELAZ (Universidad de Santiago de Compostela) – Rica AMRÁN (Université de Picardie Jules Verne) – Hugo BIZARRI (Universität Freibourg)
Parution de l'anthologie de textes de Marín Civera y Luis Abad (deux essayistes hors pair de l'exil républicain espagnol): En pos de un nuevo humanismo. Prosa escogida (Antología de textos), Fundación Santander, Colección Obra Fundamental, Madrid, 2018. ISBN: 978-84-17264-05-5. 457 páginas.
Maryse Renaud, Azul mortal, Madrid, Editorial Adarve, abril 2019, 160 p., 17 euros, www.editorial-adarve.com 
En 1965 Albert Constant regresa, desganado, a Martinica, consciente de la inutilidad de la investigación que se ha comprometido a emprender, hostigado por su esposa. No le interesa la venganza; ya saldó sus cuentas con el prefecto que intentó asesinarlo en el 50. Le salvó entonces la vida una misteriosa llamada telefónica. A sus ojos, está resuelto su problema personal, aunque todavía quedan algunas incógnitas que renuncia a dilucidar, convencido de la opacidad del mundo que lo rodea. En resumen, no cree en la posibilidad de nuevas revelaciones y se siente ridículo haciendo de detective de pacotilla, tras tantos años de ausencia de la isla.
Los descubrimientos vertiginosos que irá consiguiendo, para gran asombro suyo, sobre su propio caso y el de otro compañero comunista, asesinado en circunstancias misteriosas, lo dejarán sin aliento. Una lucha sin tregua por la verdad, y contra la impunidad, lo enfrentará entonces, así como su entrañable amigo Ozana, a una maquiavélica pareja, Clarysse Lambert, una criolla manipuladora, y Málaga, su enigmático jardinero andaluz. Todo ello en el marco falsamente bucólico de una plantación tropical.
Una novela criminal deliberadamente atípica, en la que se mezclan verdades y fantasías, ambientada en la Martinica de los tormentosos años 60.
Entièrement consacré aux verbes espagnols et à leur conjugaison, cet ouvrage permet de véritablement comprendre la conjugaison de l’espagnol, tant pour les verbes réguliers que pour les verbes semi-réguliers et irréguliers. Il propose, pour chaque temps :

- toutes les règles et leurs exceptions ;
- une présentation de la valeur et de l’emploi de chaque mode et de chaque temps ;
- de nombreux exercices d’application, accompagnés de leurs corrigés.

Cet ouvrage a été conçu pour toutes celles et à tous ceux qui souhaitent maîtriser la conjugaison de l’espagnol et qui, pour pouvoir progresser de façon performante, veulent avoir la possibilité de comprendre la formation de chaque temps, de même que sa valeur et son emploi, puis, de s’entraîner et de s’auto-évaluer :
- aux élèves de lycée, notamment en classe de Terminale ;
- aux étudiantes et aux étudiants de l’enseignement supérieur, notamment des classes de BTS, IUT, Classes Préparatoires et des filières universitaires qui incluent l’apprentissage de l’espagnol (LLCER Espagnol et LEA principalement) ;
- aux candidates et aux candidats aux concours, notamment de l’enseignement ;
- à toutes celles et à tous ceux qui, en dehors d’un cadre scolaire ou d’enseignement supérieur, pourront apprécier toute la richesse de la conjugaison espagnole et en appréhender toute la complexité, quel que soit leur degré d’exigence et dans tous les contextes de communication, privés ou professionnels.

Son objectif est triple :
- aider, dans un cadre scolaire, à la réussite des épreuves écrites et orales du baccalauréat ;
- donner des outils indispensables, dans l’enseignement supérieur, à la préparation d’épreuves aussi exigeantes que l’expression écrite (résumé de textes, commentaire de documents, dissertation, composition…), la traduction (thème général, thème de spécialité), ou encore l’explication de faits de langue ;
- constituer, dans un cadre professionnel, un outil indispensable pour la rédaction et la traduction de tout type de supports.

Lien : http://www.ophrys.fr/fr/catalogue-detail/2265/les-verbes-espagnols.html

Se voulant à la fois descriptive et explicative, cette grammaire, appliquée à la langue espagnole actuelle, vise essentiellement à présenter de manière claire et simple les principales notions. Par exemple, qu’est-ce qu’un verbe transitif, une conjonction, un pronom, à quoi sert un pronom relatif ?
Il s’agit d’expliquer le fonctionnement des différentes parties du discours (nom, verbe, déterminants…) pour comprendre comment se construit une phrase, afin de favoriser la lecture et l’écriture et acquérir ainsi une meilleure maîtrise de la langue.
Cet ouvrage s’adresse en priorité aux étudiants de premier cycle universitaire (Licence) mais peut être également utile aux candidats aux concours de recrutement (CAPES externe et agrégation interne) à qui il est demandé, dans le cadre de l’épreuve de thème/version, de procéder à une traduction raisonnée et argumentée.
Auteur : S.Pagès 
Agrégé d’espagnol, S. Pagès est professeur de linguistique hispanique à Aix- Marseille Université et co-directeur de l’axe « linguistique romane » du Centre Aixois d’Études Romanes. Sa recherche porte sur l’analyse du discours et diverses questions de linguistique espagnole. Il a assuré pendant plusieurs années la préparation de l’épreuve de linguistique espagnole (agrégation externe) à l’ENS de Lyon.

Agenda

Mars 2021
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Appels à communication

IV Congrès Réseau International ALEC "Les Aînés dans le Monde au XXI° siècle. Vivre ensemble" - 07/05/2021
Appel à contribution - revue HispanismeS - 11/07/2021
Le concept d'outsider - 30/03/2021
Appel à contribution pour la Revista de Estudos Literários du Centre de Littérature Portugaise de l’Université de Coimbra - 31/07/2021
Appel à dossiers, contributions CCEC - 12/10/2021
Appel à direction Revue Textes et Contextes 17.2 - 15/05/2021
Genre et Féminismes dans les Amériques latines [GeFemLat] - 07/06/2021
Echanges, représentations et résistances dans le monde Afro hispano-américain - 02/06/2021
Mémoires dans la Caraïbe et les Amériques - 01/06/2023
Colloque « Espagne-Maghreb : migrations croisées, du Moyen-Âge à nos jours » - 31/03/2021
Journée d'étude : Comment traduire pour les jeunes générations? - 23/03/2021
La construcción biográfica del escritor en la modernidad temprana - 15/04/2021
Années 1920 : espaces ibériques et visions transatlantiques - 30/04/2021
Les représentations du Pérou et le bicentenaire de l'indépendance - 15/03/2021
“CUM FINIS”. MUJERES EN LOS CONFINES DE SÍ MISMAS - 30/04/2021
Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba - 30/05/2021
Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba - 31/05/2021
Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba - 06/06/2021
Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba - 07/06/2021
Matins du Samedi de la Société des Langues Néo-Latines - 13/03/2021

Congrés, colloques et journées d'étude

08/02/2021 - IV Congrès Réseau International ALEC "Les Aînés dans le Monde au XXI° siècle. Vivre ensemble"
10/02/2021 - Appel à contribution - revue HispanismeS
10/02/2021 - Le concept d'outsider
11/02/2021 - Appel à contribution pour la Revista de Estudos Literários du Centre de Littérature Portugaise de l’Université de Coimbra
11/02/2021 - Appel à dossiers, contributions CCEC
12/02/2021 - Appel à direction Revue Textes et Contextes 17.2
12/02/2021 - Genre et Féminismes dans les Amériques latines [GeFemLat]
13/02/2021 - Echanges, représentations et résistances dans le monde Afro hispano-américain
13/02/2021 - Mémoires dans la Caraïbe et les Amériques
14/02/2021 - Colloque « Espagne-Maghreb : migrations croisées, du Moyen-Âge à nos jours »
14/02/2021 - Journée d'étude : Comment traduire pour les jeunes générations?
15/02/2021 - La construcción biográfica del escritor en la modernidad temprana
16/02/2021 - Années 1920 : espaces ibériques et visions transatlantiques
16/02/2021 - Les représentations du Pérou et le bicentenaire de l'indépendance
18/02/2021 - “CUM FINIS”. MUJERES EN LOS CONFINES DE SÍ MISMAS
28/02/2021 - Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba
01/03/2021 - Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba
07/03/2021 - Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba
08/03/2021 - Les médiateurs culturels et diplomatiques entre la France et Cuba
13/03/2021 - Matins du Samedi de la Société des Langues Néo-Latines

Annonces

Aucun événement
Aller au haut