Hommage de Christian Boix à Jean-Marie Lavaud

HOMMAGE À JEAN-MARIE LAVAUD

Jean-Marie Lavaud nous a quittés le samedi 9 décembre dernier. Je voudrais dire ici toute ma peine, jointe à celle de son épouse Éliane, sa fille Marie-Pierre, sa petite-fille Camille, son gendre Pascal, ses parents, collègues et amis.

Né au Maroc à l’époque où ce dernier était encore un protectorat, il y a fait toute sa scolarité primaire et secondaire, avant d’entrer à l’université de Bordeaux où il s’est initié à l’étude du monde hispanique sous la houlette des insignes maîtres en charge de ce domaine en ce lieu prestigieux. C’est également là qu’il croisera – et trouvera fort à son goût – une certaine Éliane Fage avec laquelle il partagera toute sa vie, ainsi qu’un insatiable intérêt pour Valle-Inclán. Pourvus de l’Agrégation, tous deux enseigneront quelque temps en lycée à Périgueux avant d’être appelés par le professeur Mas, en 1969, à rejoindre l’université de Dijon qu’ils serviront avec dévouement et efficacité trente-trois ans durant, jusqu’à leur retraite en 2002.

Jean-Marie Lavaud a eu un parcours universitaire que l’on peut qualifier de « bien rempli ». La soutenance de sa thèse d’État (Le théâtre en prose de Valle-Inclán [1899-1914]), en 1979, lui permettra de devenir un professeur des universités reconnu dans le domaine du théâtre. La longue liste de ses publications atteste de son infatigable labeur. Pour mémoire, quelques jalons :

- Valle-Inclán, un Espagnol de la rupture (avec Éliane Lavaud, Actes Sud, 1991)

- El teatro en prosa de Valle-Inclán 1899-1914 (Ediciones PPU, Barcelone, 1992)

- Los dos ciclos gallegos. La guerra carlista y las Comedias bárbaras (avec Eliane Lavaud in Historia y crítica de la literatura española, coord. Francisco Rico Manrique, Crítica, 1994)

- Ramón del Valle-Inclán, Luces de bohemia: una revolución dramática (Orbis Tertius, 2013)

- Rapsodia valleinclaniana: escritura narrativa y escritura teatral (Jean-Marie et Éliane Lavaud, Prensas de la Universidad de Zaragoza, 2017).

Ceci sans compter les divers numéros de la revue Hispanística XX sur le théâtre qu’il a coordonnés et où l’on trouve, à côté de Valle-Inclán, des contributions sur Lorca ou Bergamín.

Il n’est pas non plus inutile de rappeler qu’il a collaboré au montage des Comédies barbares par Georges Lavelli au Festival d’Avignon puis au théâtre de la colline en 1991. Son engagement a d’ailleurs été couronné du prix de la Fundación Valle-Inclán, en 2009.

Parallèlement à sa production scientifique, Jean-Marie Lavaud n’a jamais ménagé sa peine pour développer les activités du département de l’université de Bourgogne auquel il appartenait. Il a compris très tôt ce qui est devenu par la suite une évidence : la diversification des débouchés d’une formation est essentielle et on ne saurait se contenter d’une stricte (re)production de personnels enseignants dans nos spécialités. C’est pourquoi, alors vice-doyen de l’UFR, il s’est lancé dans la création de la filière LEA à Dijon – dont il a assuré la direction pendant de nombreuses années – et il a accepté de présider l’Association Nationale des Langues Étrangères Appliquées (ANLEA) en 1989. L’adjonction de matières d’application comme le droit, l’économie, le marketing, la communication, les stages en entreprise en France et à l’étranger, offraient en effet un second souffle à l’enseignement universitaire des langues. Cette première expérience dont le succès ne s’est jamais démenti l’a de surcroît conduit à diriger le DESS Stratégies de communication internationale, nouvellement créé avec sa participation. Et tout cela lors même qu’il n’a jamais enseigné en LEA.

On rappellera en dernier lieu que l’association Hispanística XX, tout comme les échanges Erasmus avec Saint Jacques de Compostelle, lui doivent beaucoup en sa qualité de membre fondateur et continuent encore aujourd’hui d’irriguer les activités du département d’études hispaniques de son université.

Mais à ce retour en arrière « académique » il manque le plus important, à savoir le souvenir d’une longue amitié entretenue sans faille et jusqu’au bout malgré la diversité géographique de mes affectations successives. Tout a commencé par ce qui fut pour moi un heureux concours de circonstances. Alors que je venais de rejoindre, au mois de septembre 1982, le lieu de ma nomination lointaine au lycée Montchapet de Dijon, le proviseur adjoint est venu un soir me trouver à la sortie des cours pour me dire : « M. et Mme Lavaud souhaiteraient vous rencontrer. Vous n’aurez aucun mal à vous rendre à leur invitation, ils habitent à deux pas d’ici ». Je me suis retrouvé peu de temps après assistant (les anciens se souviendront de ce statut aujourd’hui disparu) à l’université de Dijon. Nous aurions pu rester de simples collègues mais la chaleur de l’accueil de la rue du Mont Fleury, l’élan de sympathie né de nos contacts quotidiens ensuite, en ont décidé tout autrement. Jean-Marie, Éliane et Marie-Pierre ont su me faire adorer cette ville qui au départ m’était échue par le jeu capricieux des attributions de poste dans le secondaire : nous y avons bien travaillé mais plus encore pris du plaisir, dans une bonne humeur aussi invariable qu’inoubliable. Jean-Marie Lavaud restera toujours, pour moi comme pour bien d’autres, cette personne attachante, affable et discrètement attentionnée, dévouée, malicieuse et pleine d’humour dans la vie quotidienne. Son regard espiègle et indulgent sera toujours parmi nous.

Christian Boix

En ligne

Nous avons aucun invité et un membre en ligne

Agenda

Mars 2024
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Séminaires

Bureau de la SoFHIA

Caroline Lepage

Présidente de la SoFHIA

Hélène THIEULIN-PARDO

Vice-présidente aire hispanique

Graça DOS SANTOS

Vice-Présidente aire lusophone

Marion GAUTEAU

Vice-Présidente aire latino-américaine

Immaculada FÀBREGAS

Vice-Présidente aire catalanophone

Nadia MÉKOUAR-HERTZBERG

Vice-Présidente Bourses SoFHIA

Xavier ESCUDERO

Trésorier

Thomas Faye

Secrétaire général

Eva TOUBOUL

Secrétaire générale

Anne PUECH

Responsable du site

Cécile VINCENT-CASSY

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Marta LÓPEZ IZQUIERDO

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Carole FILLIÈRE

Responsable correspondants et réseaux

hispanismes-btn

galet-groupement-des-associations-de-langues-etrangeres

REAH (Réseau Européen d'Associations d'Hispanistes)