Communiqué du directoire du Capes externe d’espagnol Capes externe d’espagnol, session 2022

1. Programme
 
Conformément à ce qui est prescrit dans l’arrêté du 25 janvier 2021, le programme du Capes externe d’espagnol est renouvelé de la façon suivante : « Le thème est renouvelé tous les deux ans, les axes par moitié chaque année. » Les ouvrages illustrant le programme du concours sont soumis à la même exigence de renouvellement. La question portant sur le film de Jayro Bustamante La Llorona et celle intitulée « Le Greco : être artiste et peindre dans l’Espagne post-tridentine » sont donc appelées à disparaître à l’issue de la session 2022.
Le maintien d’un nombre impair d’ouvrages et de questions ne pouvant se faire sans introduire un déséquilibre d’une session à l’autre, le programme sera porté, à partir de la session 2024 à quatre ouvrages. Deux seront proposés en substitution des deux questions sortantes. Lorsque le roman de Leonardo Padura, La novela de mi vida, devra être renouvelé, pour la session 2024, il sera remplacé par deux nouveaux ouvrages. On apportera un soin particulier à la sélection de ces nouveaux ouvrages au programme – qui pourront être regroupés sous un chapeau commun – afin de proposer aux candidats des documents riches mais dont la préparation pourra être menée aisément dans les conditions du nouveau Master MEEF. Il s’agit de ne pas surcharger la préparation des candidats – notamment durant l’année de Master 2 où leurs obligations sont nombreuses et diverses – et de faciliter le travail des préparateurs. On veillera à assurer un équilibre entre aires géographiques, linguistiques et culturelles, et entre disciplines.
 
Les recommandations ci-dessous, émanant du directoire du Capes externe d’espagnol, n’ont pas de caractère officiel. Cette explicitation du descriptif et des consignes de certaines épreuves du concours, figurant dans l’arrêté paru le 25 janvier 2021 au Journal Officiel, est destinée aux préparateurs et aux candidats afin qu’ils s’approprient ces épreuves et qu’ils se préparent conformément aux attentes générales précisées ci-après.
 
2. Épreuve écrite disciplinaire appliquée
 
2.1 Programme de l’épreuve et sujet
 
Le descriptif de l’épreuve écrite disciplinaire appliquée paru dans le même arrêté du 25 janvier 2021 stipule :
« L'épreuve, rédigée en langue française, prend appui sur des supports de natures différentes (texte, document audio présenté sous forme de script, iconographie, extrait de manuel, etc.) en lien avec le thème ou l'axe proposé au candidat et susceptibles d'être utilisés dans la cadre d'une séquence pédagogique au niveau ou dans les conditions d'enseignement indiqués par le sujet. »
Le thème ou l’axe sera sélectionné parmi l’intégralité de ceux qui sont proposés dans les programmes du collège et du lycée.
L’énoncé du sujet indiquera clairement que la séquence doit comprendre quatre documents pris dans le corpus, dont deux imposés.
 
2.2 Méthodologie et présentation générale
 
Le candidat est invité à traiter les deux parties de l’épreuve de façon équilibrée. Dans la première, il analyse les deux documents imposés et dégage les principales spécificités de chacun des documents retenus (économie, aspects linguistiques et culturels, civilisationnels, esthétiques, etc., le cas échéant) avant de les mettre en relation autour du thème ou de l’axe proposé. Dans la seconde, le candidat doit répondre aux questions formulées dans le sujet. L’épreuve est intégralement rédigée en français, mais le candidat peut recourir ponctuellement à des formulations en espagnol dès lors qu’il s’agit de citer des consignes données à la classe dans le cadre de l’exposition de la séquence pédagogique.
Le jury tiendra compte de la capacité du candidat à sélectionner avec pertinence les documents complémentaires, afin d’élaborer une séquence équilibrée en termes de difficultés d’accès (sens, langue, forme…) et d’objectifs en lien avec le projet pédagogique. On valorisera la capacité du candidat à situer son projet pédagogique dans une formation pluridisciplinaire et dans un parcours scolaire pris dans sa globalité. On attendra notamment du candidat qu’il soit capable de définir précisément des pistes didactiques qui mettent les documents à la portée des élèves : éléments de contextualisation, notes de bas de page, définition des unités de sens, sélection des passages à étudier…
 
2.3 Faits de langue
 
Les faits de langue signalés au candidat ont pour objectif d’attirer son attention sur l’un des objectifs linguistiques clés de la séquence à concevoir. De ce fait, pour répondre à cette question, le candidat prendra soin de mettre ses explications en perspective avec l’ordre des documents qu’il proposera, et plus généralement avec l’intégralité de son projet de séquence.
Dans cette question, le jury attendra que :
  • la ou les forme(s) signalée(s) soi(en)t décrite(s) avec précision et en utilisant une terminologie adéquate ;
  • la ou les forme(s) indiquée(s) soi(en)t présentée(s) et expliquée(s) au sein du système espagnol auquel elle(s) appartien(nen)t (la notion de système sera particulièrement importante et permettra au candidat de démontrer qu’il est capable d’envisager les formes soulignées dans une relation de comparaison, d’opposition, de corrélation avec d’autres éléments proches dans la langue) ;
  • le candidat analyse, fort de la présentation précédente, les nuances de sens apportées dans le texte par la ou les forme(s) signalée(s) (il pourra, pour cela, signaler éventuellement d’autres outils linguistiques à associer aux formes signalées) ;
  • le candidat présente les pistes qu’il explorerait avec les élèves afin de les sensibiliser à ces nuances lors des phases d’accès au sens du document et comment il utiliserait cet outil linguistique dans les activités de réception et de production mises en place pendant la séquence ;
  • le candidat signale par quels dispositifs il s’assurerait de la maîtrise de l’outil linguistique en fin de séquence.
 
3. Épreuve de leçon
 
3.1. Première partie, en espagnol : le dossier
 
  • Il est remis au candidat : un document audiovisuel, obligatoire et central.
  • Un ensemble de trois ou quatre documents de nature différente du précédent, également exploitables dans le cadre d’une séance de cours. Le candidat est invité à en choisir un ou plusieurs dans cet ensemble. Il le(s) traitera comme document(s) secondaire(s), après avoir justifié son choix.
  • Ces documents parmi lesquels le candidat fait son choix se substituent à toute possibilité de recherche sur internet. Aucun matériel pour ce faire n’est donc mis à la disposition des candidats durant la préparation de l’épreuve.
Le dossier précise également le contexte pédagogique dans lequel le candidat doit inscrire sa réflexion : niveau, axe, problématique de la séquence et le projet de fin de séquence.
Exposé du candidat :
Au cours des 15 minutes de l’exposé du candidat en langue espagnole, il est attendu :
  • qu’il restitue l’intégralité du document audiovisuel obligatoire, par des reformulations ou par des citations précises lorsqu’il estime pertinent de le faire, afin de démontrer sa compréhension fine de l’oral ;
  • qu’il fournisse les principaux éléments d’analyse permettant de mettre au jour l’économie du document et d’en dégager les spécificités (linguistique, esthétique, civilisationnelle, etc.).
3.2. Deuxième partie, en français
 
Pour cette partie de l’épreuve, les candidats et les préparateurs sont invités à se conformer au descriptif officiel.

En ligne

Nous avons aucun invité et aucun membre en ligne

Agenda

Octobre 2021
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Bureau de la SHF

Sample image

Hélène THIEULIN-PARDO

Présidente de la SHF

Sample image

Graça DOS SANTOS

Vice-Présidente aire lusophone

Sample image

Françoise MARTINEZ

Vice-Présidente aire latino-américaine

Sample image

Immaculada FÀBREGAS

Vice-Présidente aire catalanophone

Sample image

Nadia MÉKOUAR-HERTZBERG

Vice-Présidente Bourses SHF

Sample image

Xavier ESCUDERO

Trésorier

Sample image

Laurie-Anne LAGET

Secrétaire générale

Sample image

Anne PUECH

Responsable du site

Sample image

Cécile VINCENT-CASSY

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Sample image

Marta LÓPEZ IZQUIERDO

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Sample image

Carole FILLIÈRE

Responsable correspondants et réseaux

hispanismes-btn

galet-groupement-des-associations-de-langues-etrangeres

REAH (Réseau Européen d'Associations d'Hispanistes)