Événements

Événements

L'héritage alphonsin 800 ans plus tard Télécharger au format iCal
 
L'héritage alphonsin
800 ans plus tard
 
Appel à Contribution
 
L'idée de Renaissance, artificiellement forgée pour segmenter l'Histoire en périodes successives censées démontrer l'évolution culturelle de l’Occident, demeure associée aux XVe et XVIe siècles. Cependant, il existe plusieurs périodes au Moyen Âge européen que l'on peut également identifier comme des renaissances.
Dans l'histoire espagnole, le règne d'Alphonse X de Castille correspond à l'une de ces périodes d'enrichissement culturel et humain. Cette époque est certainement l’une des plus riches de l’Occident médiéval car elle a vu se développer l'étude des textes de l'Antiquité et elle a connu un enrichissement intellectuel qui s’est épanoui au contact interculturel des trois religions du Livre. Différents domaines d’étude se sont alors développés en perfectionnant les méthodes et les outils de travail. L'étude des étoiles et du monde animal se développe avec les innovations technologiques qui permettent d’observer le ciel et de mesurer le temps, tandis qu’une nouvelle conception de l’Histoire et de la législation naît dans les ateliers royaux pour soutenir un programme politique européen.
Aujourd'hui, huit cents ans après la naissance de celui que l'histoire identifie comme le roi sage, nous nous trouvons face à des problèmes sociaux, économiques, scientifiques, religieux ou politiques qui ne diffèrent pas de ceux qui ont marqué le règne Alphonsin.
Le nationalisme, l'écologie, la politique internationale européenne, le développement de la technologie et de la recherche, avec leurs problèmes moraux et éthiques, la nécessité de réorganiser l'espace urbain pour mieux s'adapter à l'évolution démographique, le rôle de la religion dans la société sont des questions d'actualité qui, paradoxalement, alimentaient déjà les polémiques politiques au XIIIe siècle.
En ce début de XXIe siècle, il a été possible d'observer comment l’héritage alphonsin a servi d'argument ou de point de référence pour défendre des projets de diverses natures (rôle de la langue d'Etat, conception d'une législation européenne, tolérance religieuse ou interculturelle, politique écologique). Il est difficile de parler du projet européen espagnol sans se souvenir de l'ambition impériale du monarque castillan, tout comme il n'est pas possible de débattre sur la notion d'Espagne et de l'espagnol sans faire référence au roi qui a promu l'utilisation d'une seule langue vernaculaire comme moyen d'union et d'identification culturelle pour son royaume.
En période de crise culturelle profonde, notamment en ce qui concerne la cohabitation inter-religieuse, et d’inquiétudes sociales diverses, la législation alphonsine a pu être citée pour rappeler ce qui peut ou doit être fait dans une société qui englobe diverses confessions religieuses. De même, des hommes politiques, des journalistes ou des chercheurs ont pu évoquer la tolérance alphonsine et sa conception des rapports qui devaient exister entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel, lorsque ces dernières années des actes de vandalisme ont été commis contre des centres religieux ou lorsque l'implication de l'administration dans l'organisation d'événements religieux (processions, crèches) a alimenté de vives controverses.
De même, dans un contexte où l'on tente de construire une société durable, l'étude du patrimoine urbain médiéval et des dispositions légales régissant le commerce et l'exploitation des ressources naturelles a pu être évoquée afin de concevoir une nouvelle relation entre les êtres humains et leur environnement.
Cette saine nécessité de se référer à l'expérience historique, pour chercher non pas une solution mais une inspiration pour répondre aux crises actuelles, pose le problème de savoir précisément ce qui reste de l'héritage alphonsin en 2021, au moment où l'on célèbre le huit centième anniversaire de la naissance royale.
L’appel à contribution organisé au sein du Laboratoire CRISS de l'Université Polytechnique des Hauts de France (UPHF) sur l'héritage alphonsin veut offrir aux chercheurs hispanistes la possibilité d'établir dans quelle mesure Alphonse X a été un précurseur sur des questions qui nous concernent aujourd'hui et qui étaient déjà présentes au XIIIe siècle.
À partir de thèmes évoqués tant dans les discours politiques que dans les journaux ou les publications universitaires, les participants pourront se pencher sur des questions législatives et politiques (la langue comme outil politique ou comme référence culturelle nationale, la notion d'Europe, les particularismes régionaux et l'unité du royaume, les relations internationales), des questions religieuses (les relations entre l'Église et l'État, la tolérance religieuse, la religion au quotidien, les femmes dans la société laïque et religieuse), scientifiques (l'homme et la nature, l'organisation de l'espace rural et urbain, la morale et la science) ou culturelles (interculturalité, transculturalité, acculturation) qui sont déjà présents dans l'œuvre alphonsine et dont l'analyse peut montrer à quel point notre société est l'héritière de la société médiévale en général et du règne alphonsin en particulier.
 
Informations diverses
Langue acceptées : français et espagnol
Adresse de Contact :
Date limite pour l’argumentaire de l’article (10 lignes) et CV : 1 Janvier 2021
Date limite d’envoi de l’article : 1er Avril 2021
Longueur de l’article: 50000 signes maximum (notes, espaces et bibliographie compris)
Normes de publication à appliquer impérativement :
http://editions-hispaniques.com/img/cms/2017%20Normes%20e%CC%81ditoriales_Editions%20Hispaniques_2017.pdf

 

Lieu Valenciennes
Contact 

En ligne

Nous avons aucun invité et aucun membre en ligne

Agenda

Mai 2022
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Bureau de la SHF

Sample image

Hélène THIEULIN-PARDO

Présidente de la SHF

Sample image

Graça DOS SANTOS

Vice-Présidente aire lusophone

Sample image

Françoise MARTINEZ

Vice-Présidente aire latino-américaine

Sample image

Immaculada FÀBREGAS

Vice-Présidente aire catalanophone

Sample image

Nadia MÉKOUAR-HERTZBERG

Vice-Présidente Bourses SHF

Sample image

Xavier ESCUDERO

Trésorier - Université du Littoral Côté d'Opale

Sample image

Laurie-Anne LAGET

Secrétaire générale

Sample image

Anne PUECH

Responsable du site

Sample image

Cécile VINCENT-CASSY

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Sample image

Marta LÓPEZ IZQUIERDO

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Sample image

Carole FILLIÈRE

Responsable correspondants et réseaux

hispanismes-btn

galet-groupement-des-associations-de-langues-etrangeres

REAH (Réseau Européen d'Associations d'Hispanistes)