Événements

Événements

Collectivisations et activisme artistique dans les Suds Télécharger au format iCal
 
 

COLLECTIVISATIONS ET ACTIVISME ARTISTIQUE DANS LES SUDS

© Mariana Chiesa, No + represión, (A partir de foto de Carlos Vera Mansilla), 30 x 42 cm, 20
 
Journée d'étude organisée par Paula Barreiro López (LARHRA) et Sonia Kerfa (ILCEA4) dans le cadre de l'axe transversal "Création culturelle et territoire(s)".

Si l’art contemporain a été largement étudié dans sa capacité à contester, les récits des revendications sociales, de nature collective, ont peu souvent donné la part belle aux productions artistiques, créées dans un mouvement commun. Pourtant, les répertoires d’action ont une dimension esthétique déterminante dont Act Up, en France a été un exemple significatif dans ses formes de lutte contre le SIDA (Balasinski & Mathieu, 2020).

Ces toutes dernières années, des luttes hautement expressives ont été menées dans les Suds, dont le nom même marque la boussole de pays pauvres,naguère ceux du Tiers Monde (Gervais-Lambony & Landy, 2007). Aujourd’hui, en Amérique latine plus particulièrement, nombre de pays, à l’avant-garde de revendications massives, font entendre leur voix avec force. L’occupation des rues, de places - par excellence, espace de rassemblements (Lefebvre, 1968) - traduit une vaste prise de conscience des ravages, sur les populations et sur la nature, du capitalisme et des discriminations raciales et sociales. Appartenant à un continent parmi les plus inégalitaires au monde, les sociétés latino-américaines, marquées par des décennies de libéralisme effréné et d’oppressions de toutes sortes (femmes, communautés autochtones, groupes afro-descendants) ont exprimé avec inventivité un désir de justice sociale et de dignité. Comme au temps des dictatures, qui ont laissé de profondes cicatrices, l’espace public, à la ville ou à la campagne, a vu fleurir des slogans, dessins, graffitis, affiches, performances, objets - insolites, détournés - créant ou revitalisant des imaginaires offerts en partage. Les mobilisations se sont aussi faites au prisme de ces modes d’actions collectifs qui mettent en œuvre «une praxis originale, plus incarnée, moins théorique et moins contrainte par des normes académiques.», pour reprendre l’analyse de Lissell Quiroz à propos des féminismes latino-américains (Quiroz, 2021).

Cette journée d’étude examinera ces contestations qui, par le geste créateur, visent à « réparer ce qui a été brisé » (Mbembe, 2020). En ouverture, la conférence d’Ana Longoni mettra en exergue le travail des chercheuses et chercheurs qui, par le biais d’un vaste projet collectif, prennent le pouls de ces formes d’expression protestataire et repensent la manière de les exposer. Puis Julia Ramírez-Blanco jettera une lumière inédite sur l’extractivisme, cette logique de prélèvement massif dont on nous propose une vision séparée, économique ou écologique (Monange & Flipo, 2019) mais qu’elle réévaluara à l’aune de l’esthétique. Puis Andrew Martin reviendra sur l’art militant vu et réévalué par Bruno Latour et en soulignera la puissance tout au long de l’histoire.

C’est dans une perspective historique que le film d’archives La Revolución (es) probable, réalisé de façon collective (Ruido, Douglas, Barreiro López) opére un retour salutaire sur le PREC (Processo Revolucionário Em Curso) une des expériences politiques les plus audacieuses qu’ait vécue l’histoire portugaise. Plus connue sous le nom de “Révolution des Oeillets”, cette transition vers la démocratie, inséparable des mouvements de libéralisation des anciennes colonies, a donné naissance au « mouvement social le plus ample et le plus profond de l’histoire européenne de l’après-guerre » (de Sousa Santos, cité par Léon, Schefer & Robert-Gonçalves, 2020). Il a vu surgir un nombre conséquent de productions filmiques, souvent à l’initiative de coopératives de cinéastes. Capter - voire devancer - l’esprit révolutionnaire, tel a été le projet critique d’« interrogation radicale » du Portugal (Lemières, 2005) par ces productions filmiques que le collectif - qui a bénéficié de l’expérience de la documentaliste María Ruido - réactualise dans ce film essai, inédit en France.

Pour le présenter et l’inscrire dans la généalogie complexe du cinéma du PREC, la parole sera donnée à Raquel Schefer, qui retracera l’histoire de ces collectivisations du sud de l’Europe au miroir d’un cinéma transformateur.

LOCALISATION

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire


Matinée
Amphithéâtre de la MSH, Maison des Sciences de l’Homme, Campus de Grenoble
1221 Av. Centrale, arrêt Tram : Bibliothèques Universitaires

Après-midi
MaCI, Maison de la Création et de l’Innovation
Salle de projection 2e étage, arrêt Tram : Gabriel Fauré

Et à distance via Zoom :
https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/98775356511?pwd=MSsrbC83ekFHOEFrUzVUWTR3OE9OQT09#success

 

Lieu Matin : MSH de l'UGA / Après-midi : MaCI-Salle de projection
Contact Paula Barreiro López (LARHRA) et Sonia Kerfa (ILCEA4)

En ligne

Nous avons aucun invité et aucun membre en ligne

Agenda

Août 2022
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Séminaires

Aucun évènement

Bureau de la SHF

Sample image

Caroline Lepage

Présidente de la SHF

Sample image

Hélène THIEULIN-PARDO

Vice-présidente aire hispanique

Sample image

Graça DOS SANTOS

Vice-Présidente aire lusophone

Sample image

Françoise MARTINEZ

Vice-Présidente aire latino-américaine

Sample image

Immaculada FÀBREGAS

Vice-Présidente aire catalanophone

Sample image

Nadia MÉKOUAR-HERTZBERG

Vice-Présidente Bourses SHF

Sample image

Xavier ESCUDERO

Trésorier - Université du Littoral Côté d'Opale

Sample image

Thomas Faye

Secrétaire général

Sample image

Laurie-Anne LAGET

Secrétaire générale

Sample image

Anne PUECH

Responsable du site

Sample image

Cécile VINCENT-CASSY

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Sample image

Marta LÓPEZ IZQUIERDO

Co-rédactrice en chef HispanismeS

Sample image

Carole FILLIÈRE

Responsable correspondants et réseaux

hispanismes-btn

galet-groupement-des-associations-de-langues-etrangeres

REAH (Réseau Européen d'Associations d'Hispanistes)