Imprimer

Jean Bécarud (1925-2014), directeur de la Bibliothèque du Sénat de 1974 à 1991, avait publié, seul ou en collaboration, La Deuxième République espagnole (1963), Anarchistes d'Espagne (1970), De La Regenta à l'Opus Dei (1977), Littérature et crise religieuse en Espagne (2000). Sous le pseudonyme de Daniel Artigues, on lui doit El Opus Dei en España, 1928-1962, su evolución ideológica y política de los orígenes al intento de dominio (1968). Son ouvrage, écrit avec Évelyne López-Campillo, Los intelectuales españoles durante la Segunda República (1978), fut une des lectures initiales des jeunes hispanistes contemporanéistes. Dernièrement, il avait contribué aux Cahiers de civilisation espagnole contemporaine, avec une lecture des Mémoires de José María de Sagarra (« En feuilletant les Memorias de José Maria de Sagarra », Cahiers de civilisation espagnole contemporaine, n°2, http://ccec.revues.org/1533

Un texte plus complet sur sa contribution à l'hispanisme sera publié prochainement.